Bols Tibétains, Reiki Usui III et les chakras

Bols Tibétains

Les différents sons des bols tibétains ou bols chantants vont permettre de calmer le mental, de lâcher-prise et de se reconnecter à son corps. Cette méthode permet d’équilibrer les chakras et de libérer en douceur des émotions et de calmer le stress. Cette thérapie est indiquée aussi pour les enfants.

QUELQUES BIENFAITS DE LA THÉRAPIE DU SON

  • Équilibre les deux hémisphères du cerveau.
  • Supprime l’énergie et les émotions négatives
  • Prépare à la relaxation profonde
  • Aide à récupérer après une maladie, des traumatismes et des traitements médicaux invasifs
  • Aide à faire face aux défis de la vie
  • Améliore le sommeil
  • Augmente le flux vital d’énergie, la créativité, l’intuition et la motivation
  • Stimule la circulation sanguine
  • Stimule les glandes endocrines et régule le fonctionnement hormonal.
  • Renforce le système immunitaire
  • Réduit le stress

Reiki Usui III

Le Reiki a été redécouvert au Japon par le Docteur Mikao Usui (1865-1926). Le Reiki est l’Energie Universelle de Vie existant depuis toujours. Selon les cultures, seul le nom change : les Chinois disent « Chi », les Chrétiens « Lumière », les Hindoux « Prana », les Egyptiens « Ka » et les Sioux « Wakonda ».

La transmission du Reiki se fait par imposition des mains sur le corps du receveur. Le donneur est un simple canal et il laisse circuler cette Energie qui harmonise et purifie le receveur à tous les niveaux que ce soit physique, mental, spirituel et émotionnel. L’effet lors du traitement est une profonde relaxation.

Les chakras

On ne peut ni les toucher ni les voir. Pourtant, selon la médecine traditionnelle indienne, quand l’un de nos sept chakras est perturbé, tout notre équilibre physique et psychique se trouve bouleversé.

Pour les hindous, les « chakras » (« roues » en sanskrit) sont nos centres énergétiques. Ils sont à la base de la médecine ayurvédique, vieille de cinq mille ans. Les textes anciens parlent de 88 000 chakras répartis sur tout le corps. Mais ils en dénombrent sept majeurs, situés le long d’une ligne qui suit le trajet de la colonne vertébrale. D’autres médecines les reconnaissent à leur manière : en Chine, ils ont été intégrés dans la pratique de l’acupuncture ; en Occident, ils correspondent aux plexus, des réseaux de nerfs et de vaisseaux, dont le plus connu est le plexus solaire, situé sous le diaphragme

Une séance de Reiki permet un équilibrage des chakras.